Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Télésurveillance et diabète

TRANSFORMATION DU SYSTEME DE SANTE ET TELEMEDECINE Une des actions phare du projet de loi « Ma Santé 2022*»  lancé par le gouvernement le 18 Mars 2018 pour la modernisation du système de santé, est le déploiement de la télémédecine....

En savoir plus

Filtrer les sujets

Hypoglycémie

Quand la glycémie est trop basse : l’hypoglycémie On appelle hypoglycémie (ou plus simplement hypo) un taux de sucre dans le sang inférieur ou égal à 0,7 g/l. Chez certaines personnes, la valeur retenue peut être légèrement plus basse (femmes enceintes) ou plus élevée (personnes âgées ou fragilisées par diverses complications). Seules les personnes diabétiques traitées par insuline ou médicaments oraux hypoglycémiants (sulfamides et glinides) sont concernées par le risque hypoglycémique. Que vous ressentiez ou non les signes d’alerte de l’hypoglycémie, vous devez...

En savoir plus

Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 est le type de diabète le plus fréquent. Il touche plus de 90 % des personnes ayant un diabète(1). Il affecte habituellement les personnes de plus de 40 ans avec un excès de poids (on parle de « diabète gras »), un mode de vie sédentaire et des antécédents familiaux. Mais il peut également survenir chez de jeunes adultes. Il s’agit d’une maladie silencieuse qui se développe lentement et peut ne provoquer aucun symptôme ni douleur pendant des années mais avoir des conséquences lourdes pour la santé. C’est pourquoi de nombreuses personnes ne sont pas...

En savoir plus

Comprendre le diabète

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par une augmentation anormale du taux de sucre dans le sang (glycémie). On distingue plusieurs types de diabète (type 1, type 2, diabète gestationnel) qui se soignent différemment. Comprendre le mécanisme de la maladie et son traitement est la première étape à franchir pour bien maîtriser son diabète et préserver sa santé. Le mécanisme de la maladie L’alimentation apporte à l’organisme des glucides (appelés aussi couramment sucres ou hydrates de carbone) qui, pendant la digestion,...

En savoir plus

Hyperglycémie

Quand la glycémie est trop haute : l’hyperglycémie Lorsque le pancréas ne produit plus d’insuline ou que cette hormone devient inefficace, les cellules de l’organisme ne peuvent pas utiliser le glucose disponible, qui s’accumule alors dans le sang. On parle d’hyperglycémie (ou plus simplement d’hyper) quand le taux de sucre dans le sang est trop important. À court terme, l’augmentation de la glycémie au-delà d’un certain taux peut être dangereuse, surtout si elle s’accompagne d’acidocétose - élévation excessive de l’acidité du sang en raison d’une quantité...

En savoir plus

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel est une augmentation du taux de sucre dans le sang (glycémie) débutant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse. Certaines hormones produites par le placenta ont une action hyperglycémiante. De ce fait, il faut plus d’insuline pour maintenir une glycémie normale. Si le pancréas ne parvient pas à fournir la quantité nécessaire d’insuline, la glycémie augmente au-delà des valeurs normales pour la grossesse : c’est le diabète gestationnel. Ce diabète apparaît donc avec la...

En savoir plus

La pompe à insuline

La pompe à insuline est un dispositif qui permet d’injecter de l’insuline en continu, imitant au mieux la sécrétion naturelle d’insuline. Les avantages de la pompe sont nombreux, en particulier dans certaines situations qui exigent un équilibre parfait du diabète ou qui nécessitent une grande flexibilité du traitement. La pompe à insuline, comment ça marche ? Discrète, la pompe à insuline se porte à la ceinture ou dans la poche d’un vêtement. Elle pèse une centaine de grammes et comprend un réservoir de 160 à 315 unités d’insuline. Elle est reliée au tissu sous-cutané par l’intermédiaire d’une petite...

En savoir plus

Anticiper les complications

Avec un diabète de type 1 ou de type 2, plus les glycémies sont restées longtemps mal contrôlées avec de nombreuses hyperglycémies, plus le risque de complications est important à long terme. Une glycémie élevée peut, en effet, endommager plusieurs organes tels que les yeux, les reins, le cœur et les orteils. Cependant, en maintenant votre taux de glucose dans les limites fixées par votre équipe médicale, de façon personnalisée, vous pouvez retarder ou...

En savoir plus

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1 représente moins de 1 cas de diabète sur 10(1). Il survient généralement chez les enfants, adolescents ou jeunes adultes(1), d’où le terme « diabète juvénile », mais peut aussi survenir à tout âge. Il s’agit d’une maladie auto-immune qui résulte d’une destruction par le système immunitaire des cellules béta du pancréas chargées de la production d’insuline. L’organisme ne produit alors plus d’insuline. Cette hormone étant nécessaire à l’utilisation du glucose par l’organisme, l’administration d’insuline, plusieurs fois par jour, par injection sous-...

En savoir plus

Pages