Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Pourquoi mesurer sa glycémie ?


Mesurer votre glycémie vous aide à surveiller l’évolution de votre diabète, afin de l’équilibrer au mieux. Bien réalisée, cette autosurveillance vous fournit en effet les données nécessaires pour prendre les bonnes décisions concernant votre traitement, votre alimentation et votre activité physique. Les avantages ? Une meilleure forme au quotidien et une prévention renforcée des complications de la maladie.

Anticiper l’hypoglycémie et l’hyperglycémie

Les signes d’hypoglycémie et d’hyperglycémie ne sont pas toujours perceptibles. Il n’est donc pas possible de se fier uniquement à ses sensations : le déséquilibre est généralement trop important lorsque les symptômes surviennent. L’autosurveillance régulière est donc le meilleur moyen de réduire les risques.
Les objectifs glycémiques idéaux ? Référez-vous au tableau des objectifs en chiffres recommandés par la HAS.

Contextualiser ses mesures de glycémie

De nombreux événements peuvent influer sur la glycémie, certains classiques (alimentation, exercice physique…), d’autres plus rares (maladie, voyage…). Il est important d’en avoir conscience et de prendre note de ce que vous venez de faire ou ressentir avant chaque mesure.
Quelques circonstances susceptibles de faire s’élever ou s’abaisser la glycémie :

  • exercice ;
  • consommation d’alcool ;
  • prise d’un gros repas ou sensation de faim ;
  • stress ou anxiété ;
  • exposition à des températures extrêmement froides ou chaudes ;
  • maladie.

Bien informer pour mieux traiter

Les informations enregistrées servent de base à la définition de vos valeurs cibles de glycémie et indiquent jusqu’à quel point vous les atteignez. Elles vous aident également à décider vous-même des ajustements de votre traitement (médication orale ou dosage d’insuline) si votre médecin vous a enseigné à le faire.

 

Les bienfaits de l’autosurveillance

  • Mieux comprendre son diabète et mieux le prendre en charge.
  • Suivre au jour le jour l’efficacité de ses traitements et les ajuster si besoin.
  • Pouvoir rééquilibrer son diabète rapidement en cas d’hyperglycémie ou d’hypoglycémie.
  • Vérifier si son hygiène de vie est adéquate et l’améliorer si nécessaire : alimentation, activité physique…